Accueil Evénements Evénement 22 Juillet 2008 - Lecture à la Maison Jean Vilar (Avignon)
22 Juillet 2008 - Lecture à la Maison Jean Vilar (Avignon)

ImageLecture par Roland Monod et Michel Boy du récit de Michel Saint-Denis - Jacques Duchesne et du discours de Churchill, à la Maison Jean Vilar en Avignon

Image Lecture par Roland Monod et Michel Boy du récit de Michel Saint-Denis - Jacques Duchesne et du discours de Churchill, à la Maison Jean Vilar en Avignon, le Mardi 22 Juillet 2008 à 11h.

Le 22 juillet 2008,  à l’instigation de Roland Monod, président de l’Association Jean Vilar,  la Maison Jean Vilar a présenté dans le cadre de ses  Rencontres,  la lecture  par Roland Monod et Michel Boy de Deux Jours avec Churchill sous le titre  "Connaissez-vous Michel Saint-Denis ? (ou le tonnerre Churchill) " avec ce commentaire : «  Au moment où les bons esprits jettent les utopies du théâtre  populaire aux poubelles de l'Histoire, la Maison Jean Vilar trouve utile de leur rappeler la personnalité exceptionnelle de ce Stanislavski français. » (in "Les Cahiers de la Maison Jean Vilar", n° 105 bis, juillet 2008) .

 

extrait du site de La Maison de Jean Vilar :

Connaissez-vous Michel Saint-Denis ? (ou le tonnerre Churchill)

Les Cahiers de la Maison Jean Vilar rendent par ailleurs un long hommage à Hubert Gignoux, pionnier de la décentralisation dramatique de l'après-guerre et successeur, à Strasbourg, d'un certain Michel Saint-Denis, autre précurseur au parcours romanesque... Au moment où les bons esprits jettent les utopies du théâtre populaire aux poubelles de l'Histoire, la Maison Jean Vilar trouve utile de leur rappeler la personnalité exceptionnelle de ce Stanislavski français. Né en 1897, chasseur à pied durant la Première Guerre, il fait partie des «Copiaus», ces artistes complets de théâtre qui, rompant avec la domination intellectuelle parisienne, s'étaient réunis autour de Jacques Copeau en Bourgogne, à Pernand-Vergelesses. Le destin conduit ensuite Michel Saint-Denis à Londres où il crée le London Theater Studio. Il y compte comme élèves Alec Guiness, Laurence Olivier, Peter Ustinov... Il est le metteur en scène des plus grands succès avec John Gielgud, Alec Guiness, Peggy Ashcroft entre tant d’autres, et se retrouve en 1940 à la tête de l’équipe française de la BBC sous le pseudonyme de Jacques Duchesne : il sera désor- mais une des voix de la France Libre avec Pierre Dac, Maurice Schumann... (Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est allemand...). À l’issue de la guerre, il  devient directeur de l’Old Vic reconstruit par Pierre Sonrel, et y crée une école d’acteurs.