Accueil Remerciements
Remerciements

ImageRemerciements

 

Nos remerciements vont tout d’abord à Jane Baldwin et à Jean-Baptiste Gourmel sans lesquels l’idée même de consacrer un site à Michel Saint-Denis ne nous serait peut-être pas venue, et que nous n’aurions pu réaliser sans l’apport de leurs travaux.
 
Que soient ensuite remerciés toutes celles et tous ceux qui nous ont encouragés, qui nous ont aidés tout au long de nos recherches, et qui ont enrichi ce site par leurs diverses contributions. :

Robert Abirached, Raymond Anvar, Hélène Bachmann, Christine Barbier-Bouvet, Anne-Francoise Benhamou, Michel Boermans, Hélène Both, Zahia Boulahbel, Julie Brochen, Peter Brook, Louis Cousseau, Thomas Cousseau, Hariett Devine, Simone Drouin, René Duval, Jean-Michel Edouard, Evelyne Ertel, Elaine Fitzgerald, Monique Forest, Bernard Freyd, René Fugler, Marion Geddes, Laura Gouiran, Didier Juillard, Sophie Jump, Gaston Jung, Pia Jung, Bernard Lauzanne, Jean-Jacques Ledos, Monique Lehnardt, Daniel Leveugle, Francis Lichtle, Zoe Lukas, Monique Mattler, Fanny Mentre, Mauricette Messean, Roland Monod, André Muller, André Nicolas, Daniel Paris, Delphine Pasquali, Bernard Pernuit, Martine Petitpierre, André Pomarat, Robert Prot, Monique Quesnel, Olivier Renoncé, Charlotte Robert, Daniel Sala, Jacques Tephany, Nathalie Trotta, Irving Wardle, Louise Weston.

Merci aux éditeurs qui nous ont permis la reproduction de certains textes : Editions de l'Aube, Comité d'histoire de la Radiodiffusion, Fayard, OutreScène - la revue du TNS, Praeger, Routledge, I. Wardle pour Eyre Methuen.
 
Merci à la « famille » : Christine de La Potterie, ses filles - Sabine, Isabelle, Bénédicte, Claude - Catherine Dasté, et à Baptiste-Marrey qui a tant de fois œuvré pour la mémoire de Michel Saint-Denis.
 
Enfin, « and not least », chère Jane Baldwin, comment vous remercier à nouveau pour avoir écrit, traduit, relu, corrigé, complété, conseillé, et soutenu fidèlement, infatigablement, avec enthousiasme cette longue entreprise !
 

Rosine Gautier & Julien Gautier.